Le portail d'informations des professionnels du Bâtiment

EPICEA : un nouveau bâtiment bas carbone WOODEUM à Issy-les-Moulineaux

L’entreprise Woodeum se caractérise par ses chantiers respectueux de l’environnement et le projet EPICEA en fait partie. Avec la construction d’un immeuble résidentiel à Issy-les-Moulineaux dont l’empreinte carbone est très faible, cette société se positionne comme un modèle en matière d’économie d’énergie.

Woodeum a fait découvrir ce matin le chantier d’un immeuble de 23 logements en bois massif CLTIssy-les- Moulineaux dans les Hauts de Seine, en présence d’André Santini, ancien Ministre, député-maire d’Issy-les- Moulineaux.

EPICEA est un programme de 1 440 m2 situé à proximité immédiate du fort d’Issy. Cette opération Bas Carbone vendue en accession à la propriété est signée Jean-Michel Wilmotte. Il faudra seulement 9 mois de travaux pour construire ce nouvel immeuble résidentiel collectif. Une prouesse technologique et écologique à destination des futurs acquéreurs.

perspectives epicea

Une conscience écologique développée

« EPICEA » confirme la volonté de Woodeum à construire une nouvelle génération de bâtiments à très basse empreinte carbone. Grâce au bois massif CLT, cet immeuble va stocker 438 tonnes de CO2, soit l’équivalent des émissions de carbone générées par les besoins en chauffage et eau chaude sanitaire de cet immeuble pendant 110 ans.

Biosourcé et recyclable, le matériau de construction bois massif CLT stocke le carbone au lieu de l’émettre. Il permet ainsi à l’édifice de participer activement à la réduction des émissions carbone et de prendre part à la lutte contre le réchauffement climatique
L’immeuble est un modèle en matière de consommation énergétique (niveau RT 2012 moins 20%). Le choix d’un matériau de construction naturel ajoute au confort de vie des futurs habitants.

Construire sans nuisance

Réalisé à proximité immédiate d’une école, la méthodologie de chantier en filière sèche aura nécessité moins d’eau et généré moins de déchets, moins de poussière, moins de rotations de camions et moins de bruit par rapport à un chantier traditionnel.

Seuls 14 camions transportant 424 voiles de bois massif CLT auront été nécessaires pour cette construction.