Le portail d'informations des professionnels du Bâtiment

Les conséquences du “Choc Trump” sur l’immobilier en France

Comment se douter que les élections américaines aient pu avoir des conséquences sur le marché de l’immobilier en France ? Il faut savoir que le programme économique du futur président des États-Unis, Donald Trump, a déjà impacté les marchés financiers. Loic Ruault, le fondateur et directeur général d’Avisofi nous livre ses explications pour mieux comprendre ce phénomène.

Comment bien comprendre l’ « effet Trump » ?

Durant sa campagne, Donald Trump a effectué plusieurs promesses qui ont fait naître l’espoir d’un retour de l’inflation. D’une part, le futur président des Etats-Unis prévoit de baisser les impôts, tant pour les particuliers que pour les entreprises. D’autre part, il a annoncé de grands travaux d’infrastructure, ainsi que des investissements publics dans le domaine de la défense. Y aura-t-il des conséquences sur le marché du bricolage pour les particuliers ?

Cette combinaison d’une diminution des rentrées d’argent pour l’État et de grosses dépenses publiques devrait entraîner un fort accroissement de l’endettement américain. Il y a donc fort à parier que davantage d’émissions obligataires aient lieu. De plus, la banque fédérale américaine (la Fed) pourrait procéder à une hausse de ses taux.

Ainsi, en seulement quelques jours, le taux à 10 ans (T-Bond) est passé de 1,8 % à 2,2 %. Cet « effet Trump » n’a pas tardé à se répercuter sur les marchés européens. Les obligations assimilables du Trésor français (OAT) ont vu leur taux bondir de 0,10 % à 0,83 %, en moins de quatre jours.

Lire la suite de l’article sur Conseil-Expertise :

Les conséquences du « Choc Trump » sur l’immobilier en France