Le portail d'informations des professionnels du Bâtiment

Certifications: comment choisir ma porte blindée?

Vous souhaitez changer la porte d’entrée de votre habitation? Vous pensiez opter pour l’installation d’une porte blindée pour davantage de sécurité? Vous êtes noyé par le flot d’informations concernant les différentes certifications en vigueur? Pas de panique! Découvrez, en substance, ce qui différencie les différentes portes blindées existantes. 

La certification A2P

La certification la plus courante chez nous est la norme A2P. Il s’agit d’une certification française. De nombreux tests, effectués en laboratoire, ont permis d’établir un classement de résistance des différentes portes blindées vendues sur le marché.

On parle dans ce cas précis de niveaux:

  • Niveau BP1: les portes blindées certifiées BP1 ont un temps de résistance à l’effraction d’environ 5 minutes.

  • Niveau BP2: les portes blindées BP2 doublent ce même temps de résistance: 10 minutes.

  • Niveau BP3: les meilleures portes blindées existantes peuvent résister à l’assaut donné par les cambrioleurs durant minimum 15 longues minutes.

La norme EN 1627

La norme EN 1627 est une norme européenne. Elle classifie les différentes portes blindées selon non plus 3 niveaux mais 6 classes. Tout comme la certification A2P, la norme EN 1627 renseigne quant à la durée de résistance à l’effraction.

Mais ce n’est pas tout… Cette certification européenne nous informe également quant à la capacité de résistance de ces mêmes portes en fonction des outils utilisés par les cambrioleurs. Notez, par exemple, que les classes 1 et 2 sont destinées à protéger les habitations classiques alors que les classes 4, 5 et 6 s’adressent plus particulièrement aux bâtiments dits sensibles.

Et UNI 9569 dans tout ça?

La dernière norme est Italienne. S’il peut encore en être fait mention aujourd’hui, elle tend toutefois à céder sa place à la norme européenne EN 1627.

Quelques précisions…

Vous l’aurez compris, aucune porte, aussi blindée soit-elle, n’est capable de résister éternellement à ses assaillants. Elles ont toutefois le mérite de retarder l’entrée des malfrats durant le temps nécessaire à l’intervention des forces de l’ordre.

Veillez également à distinguer porte blindée et blindage. Le second terme ne désigne pas une porte sécurisée dans sa globalité mais davantage l’action de rajouter divers verrous et renforts au départ d’une porte existante. Moins cher, le blindage est généralement moins efficace.

Pour davantage de renseignements, n’hésitez pas à vous tourner vers un serrurier spécialisé à Lausanne ou ailleurs.

Pour plus d’informations, cliquez sur le lien suivant : https://serruriers-en-ligne.ch/serrureries/c-vaud/lausanne/