Le portail d'informations des professionnels du Bâtiment

Quelle solution pour isoler des combles perdus ?

L’été approche et certains propriétaires s’empressent de faire les derniers travaux d’isolation avant de souffrir des canicules à venir. Parmi les travaux les plus fréquents, l’isolation des combles. Il existe deux types de prestations, qui correspondent à deux types de combles : les combles aménageables et les combles perdues.

Quelle est la différence entre combles aménageables et combles perdus ?

Isoler des combles aménageables sous-entend que l’espace doit être préservé au maximum pour que les habitants y vivent en tout confort. Les précautions prises par les professionnels de l’isolation des combles ne sont donc pas les mêmes. L’isolation doit être d’autant plus efficace que les combles risquent d’être habités par la suite : les chambres du dernier étage sont une véritable fournaise en été, et un véritable frigo en hiver. L’isolation des combles va aussi permettre une diminution de la consommation d’énergie utilisée pour le chauffage et pour la climatisation.

 

Isoler des combles perdus peut faire appel à des matériaux que l’on n’aurait pas conseillés pour des combles aménageables. Notamment dans le cas où l’économie d’espace est primordiale. La plupart des propriétaires font donc appel à une entreprise pour isoler leurs combles. Les professionnels connaissent toute la gamme de produits isolants, leurs atouts et points faibles : ils pourront proposer au client les meilleures solutions.

Quelle solution pour isoler des combles perdues ?

 

Le spécialiste de l’isolation de combles perdus à Yerres

La Champenoise, société spécialisée dans l’isolation de combles perdus, veille à chaque détail qui influence la bonne isolation des combles. L’expérience de son équipe garantit au client de bénéficier d’une stratégie optimale pour l’isolation thermique. Cela passe par un choix minutieux de l’isolant : laine de verre, laine de roche… Tous ont des points forts les uns par rapport aux autres.

 

Les différentes type de laines

La laine de verre a pour avantage d’être économique et efficace en tant qu’isolant thermique. Elle retient également l’humidité sans pour autant s’en gorger.

La laine de roche quant à elle est mise en avant pour sa résistance au feu. Elle existe en panneau semi-rigide, plus stable que la laine de verre, si bien qu’on peut poser la laine de roche sur le sol comme sur la toiture des combles.

Parmi ces deux types d’isolant idéals pour les combles perdus, il existe plusieurs niveaux avec un pouvoir isolant plus ou moins important. La règle veut que plus l’isolant est épais, plus il isole. Ceci dit, il existe également des isolants fins et pourtant efficaces, comme les isolants de combles en aluminium.

 

Pour une isolation réussie, faite appel aux conseils d’un professionnel

Pour réussir ce type de travaux, coûteux et fastidieux, mieux vaut s’en remettre au professionnalisme d’équipes comme celle de La Champenoise. Son expérience de longue date dans la réalisation d’isolation de combles perdus à Yerres rassure les clients et leur permet surtout de bénéficier d’une prestation sûre, performante et d’un résultat visible durablement. En effet, une bonne isolation se fait immédiatement ressentir sur l’économie d’énergie et ce, à vie. L’isolation ne demande pas d’entretien particulier, hormis en cas de dégâts sur la toiture.

Si vous souhaitez vous renseigner auprès d’un professionnel d’aménagement de combles, rendez sur le site : https://www.lachampenoise.fr/