Le portail d'informations des professionnels du Bâtiment

Immobilier en Espagne: Les Français et les Belges parmi les plus actifs

D’après le dernier rapport des notaires espagnols (Registradores de España), les investisseurs belges et français sont parmi les plus actifs sur le marché immobilier espagnol. Les Français représentent en effet 10% des investissements étrangers alors que les Belges en représentent 7,5%.

Depuis le début de la crise immobilière espagnole (entre 2007 et 2008), de nombreux investisseurs étrangers se sont laissé attirer par un investissement immobilier dans la péninsule ibérique. Il faut dire qu’en 2007 et 2014, les prix des biens immobiliers ont constamment chuté au point de perdre jusqu’à 40% de leur valeur dans certaines régions.

Les Européens premiers investisseurs en Espagne

Au premier trimestre de l’année 2015, la part des étrangers ayant investi dans l’immobilier espagnol est montée à 12,22%. Au sein des investisseurs les plus actifs, on trouve notamment les Britanniques en première position (17,70% des investissements étrangers) devant les Français (10,19%), les Allemands (7,70%), les Belges (7,44%) et les Suédois (5,48%). Dans le Top 10 des étrangers les plus actifs sur le marché immobilier espagnol, on ne retrouve que deux pays hors Europe: la Russie (6ème avec 5,03%) et la Chine (8ème avec 4,17%).

Les Belges sont très actifs

Parmi les étrangers qui investissement le plus dans l’immobilier en Espagne, on retrouve la Belgique en quatrième position. Une surprise pour ce petit pays qui ne compte que 11 millions d’habitants mais qui a réussi à acheter pas moins de 820 biens immobiliers (appartements, maisons, villas, bungalow, etc.) en Espagne au premier trimestre 2015. Avec un tel total, les Belges se classent bien loin devant les autres pays lorsqu’on prend en compte la densité de la population.

De bonnes affaires à saisir

Si l’Espagne se redresse petit à petit (les signes sont nombreux mais le redressement encore fragile) et que les prix de l’immobilier remontent depuis le milieu de l’année 2014, il reste encore énormément de bonnes affaires à réaliser dans l’immobilier espagnol. Certaines agences se sont d’ailleurs spécialisées dans ce créneau et n’hésitent pas à offrir un service personnalisé à leurs clients afin de leur permettre de trouver la perle rare.