Le portail d'informations des professionnels du Bâtiment

Coffrafrance lance le coffrage structurel pré-ferraillé 3DR®

coffrafrance-coffrage-structurel-3dr

Pour réaliser les murs extérieurs des bâtiments en béton ou les ouvrages de génie civil, le coffrage est l’une des techniques les plus répandues. Elle consiste à installer des éléments métalliques puis à couler du béton à l’intérieur. Toutefois, cette technique nécessite un temps de séchage conséquent et produit des déchets sur le chantier. Pour réaliser des coffrages sur-mesure de manière fiable, rapide et peu polluante, Coffrafrance lance la nouvelle solution 3DR®.

 

Une armature coffrante au service de la qualité des constructions

3DR® est un coffrage structurel pré-ferraillé, recouvert de parois filtrantes permettant l’évacuation instantanée de l’eau excédentaire contenue dans le béton pendant son transport.

Depuis quelques semaines, ce coffrage perdu unique (18 brevets) est produit, en exclusivité, près de Nantes. Exploité précédemment en Suisse, 3DR® a déjà fait ses preuves en génie civil (tunnels, piscines, ouvrages d’art …) ou bien la construction de bâtiments, comme le Palais des Congrès de Mons en Belgique.

Le coffrage préferraillé 3DR® est produit sur mesure, selon les exigences de calculs du bureau d’études de chaque client, il est livré prêt à poser et à couler sur le chantier. Cette solution présente de nombreux atouts :

  • La structure lacée de 3DR® reliant les 2 faces du coffrage et les armatures, en assure la bonne tenue tout en participant à la solidité et la résistance parasismique de l’ouvrage.
  • L’évacuation quasi-instantanée de l’eau excédentaire (de mobilité) présente dans le béton, permet une qualité homogène du béton et réduit son temps de prise par 3, améliorant d’autant le phasage du chantier.
  • L’incorporation, en usine, d’éléments de second œuvre (gaines, pieuvres, tuyaux, boîtiers…) limite les interventions avant coulage du béton, ce qui participe à l’accélération du chantier.
  • Murs droits, courbes, voûtes, planchers ou voiles inclinées, la solution 3DR® s’adapte aux formes structurelles les plus complexes. Pour ce faire, il se décline en plus de 30 produits différents.

 

Contribuer à réduire l’impact environnemental des chantiers

Les coffrages 3DR® peuvent prendre toutes les formes (limitées seulement par le gabarit de transport routier) et s’assemblent très facilement pour atteindre la dimension et la géométrie finale souhaitées. Ils se présentent ainsi comme une alternative aux coffrages traditionnels, réalisés aux moyens de panneaux d’acier lourds qui sont difficiles à transporter, à manipuler, et il qu’il faut ensuite
démonter, nettoyer et évacuer. De même, les coffrages ferraillés perdus artisanaux sont coûteux et peu pratiques à mettre en place.

Ne nécessitant aucune huile de décoffrage polluante, la solution 3DR® ne génère par ailleurs aucun déchet de chantier (bois, plastique,…). C’est une réponse aux objectifs de la réglementation environnementale 2020 applicable à compter du 1er janvier prochain à tous les métiers du bâtiment.

Aussi bien compatible avec les bétons “verts” végétaux que décarbonés, et les bétons traditionnels, 3DR® fait figure de rupture technologique, tout en garantissant la conformité structurelle de la construction.

Pouvant être jusqu’à 100 fois plus léger qu’un coffrage classique (<7kg/m²), et facilement transportable, le coffrage 3DR® peut être manuportable, réduisant le recours aux engins motorisés pour sa mise en œuvre.

Enfin, 3DR® diminue l’empreinte carbone du chantier puisqu’il est possible de transporter sur un camion 10 fois plus de coffrage 3DR® que de coffrage traditionnel, et conséquemment d’utiliser 10 fois moins de camions.

Partagez cette info :
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email