Le portail d'informations des professionnels du Bâtiment

Le marché du bricolage en plein boom

Auparavant considéré comme une activité de retraité, le bricolage connaît aujourd’hui un renouveau et s’impose comme le loisir favori des Français. 80 % d’entre eux s’en disent d’ailleurs adeptes. Des statistiques qui témoignent du succès fulgurant de cette activité manuelle qui a généré en 2013 près de 24 milliards d’euros. Zoom sur ce secteur en plein boom.

Le marché du bricolage en chiffres

Depuis maintenant une dizaine d’années, le marché du bricolage connaît un important développement. C’est ce qu’affirme en tout cas la Fédération des magasins de bricolage et de l’aménagement de la maison. Tous les ans, une évolution de 3 à 4 % est remarquée. Ce secteur a néanmoins connu une petite régression durant la période de 2009. À cause de la crise, une baisse de 4,5 % a été enregistrée.

Une reprise d’activité s’effectue en 2010 avec une petite hausse de 0,5 %. Un an plus tard, le marché du bricolage renaît à nouveau et affiche une hausse de 3,2 %. En 2011, il a généré 24 milliards d’euros. En 2012, 24,5 milliards d’euros ont été comptabilisés. Puis en 2013, ce secteur a rapporté 24,4 milliards d’euros. Il faut savoir que plusieurs enseignes se partagent aujourd’hui le marché du bricolage en France parmi lesquels s’inscrivent Leroy Merlin, Weldom, Bricocenter ou encore Castorama.

Derrière ces mastodontes figurent les enseignes discount comme Bricoman ou Bricorama qui participent énormément à l’évolution du marché et du comportement des consommateurs. Grâce à leurs tarifs dégressifs ainsi qu’aux valeurs ajoutées qu’ils apportent aux clients comme les services de pose à domicile, les formations, les conseils et les applications sur smartphone, ces établissements commencent à accaparer des parts de marché beaucoup plus importants.

Les raisons d’un tel succès

L’évolution du secteur du bricolage s’effectue en fonction de l’apparition de nouvelles pratiques à l’instar de la consommation collaborative. Il connaît autant de succès que le troc, le marché de l’occasion ou encore la location. Aujourd’hui, à cause de la crise, les consommateurs ont décidé de changer radicalement leur mode de vie et leurs habitudes.

Désormais, tout est bon pour économiser. C’est d’ailleurs l’un des principaux leitmotivs qui les poussent à bricoler. Réparer plutôt que de remplacer est un bon moyen pour réduire ses dépenses, à condition bien entendu de ne pas se lancer seul dans des projets trop ambitieux car des travaux qui ne sont pas menés correctement peuvent entraîner des frais cinq fois plus élevés que le prix de départ.

Soulignons aussi que le bricolage est aussi un loisir qui permet de se détendre et de se ressourcer et qui favorise le partage et l’échange. Pour preuve, il y a de plus en plus de blog de bricolage tenus par des particuliers comme Bricorum. Quotidiennement, ces derniers partagent leurs dernières créations en ligne, créant une véritable communauté rassemblant de nombreux passionnés.

Ces portails interactifs facilitent la recherche d’astuces, de conseils ou d’idées pour rénover, réparer ou créer toutes sortes de choses. Ils sont devenus incontournables pour les novices qui cherchent à acquérir certains bagages leur permettant d’entreprendre eux-mêmes leurs travaux de bricolage à la maison.

Article rédigé par le site de bricolage www.bricoleurpro.com

A propos d’Info Bâtiment

Info Bâtiment est un portail d’informations dédié aux professionnels du bâtiment et des travaux publics.

 

Nouveaux produits, réalisations, conseils pour les artisans : Info Bâtiment, c’est toute l’actualité du bâtiment sur un seul site !