Le portail d'informations des professionnels du Bâtiment

Tout savoir sur la toiture d’une maison

toiture

Etes-vous amateur dans le domaine de la construction ? Cependant, vous êtes à la phase de l’installation de votre toiture ? Sachez que celle-ci représente une des parties de base de la maison. Aucun détail ne peut être pris à la légère. C’est pourquoi, il est toujours important de demander des conseils et des services auprès d’un couvreur qualifié. En attendant, voici quelques notions de base que vous devez absolument savoir avant d’entamer les travaux.

Définition

La toiture peut être définie comme l’ensemble des éléments de couverture, se trouvant à la partie supérieure de la maison. En général, elle est supportée par une charpente. La toiture protège l’ensemble du bâtiment contre les rayons de soleil, les vents et les pluies.

Une bonne toiture est celle qui a une forte résistance aux intempéries et une bonne esthétique. Mais aussi, elle doit garantir un meilleur écoulement des pluies. Cependant, afin de garantir que le toit puisse remplir de façon pérenne ces rôles, il doit être installé par un professionnel comme cette entreprise de couverture dans le 06.

La composition de la toiture

Comme on venait de voir précédemment, la toiture est un ensemble de divers éléments. D’abord, il y a la charpente. C’est l’ossature de la toiture car elle lui sert de support. Vous  pouvez choisir entre une charpente traditionnelle et une charpente à fermette. La première est construite en bois et directement sur le chantier tandis que l’autre, plus légère, a une taille standard venant de l’usine.

Ensuite, l’espace qui se trouve sous la toiture est appelée « comble ». Ce dernier peut être aménagé en chambre, en bureau, ou au contraire, il peut être inhabitable. En fait, tout dépend du type de toiture choisi.

La  toiture est aussi dotée d’une couverture qui peut être en tuile ou en ardoise. Si vous choisissez une toiture à deux pans, sachez que l’endroit où les versants se rejoignent est appelé « arêtière ». Pour assurer son imperméabilité, utilisez un closoir.

Vous pouvez aussi mettre en place des lucarnes ou des fenêtres de toit. Elles ont pour but d’apporter plus de luminosité dans votre maison, plus particulièrement dans vos combles.

En dernier lieu, n’oubliez surtout pas les travaux de finition. Il s’agit du système d’évacuation des eaux pluviales. Pour ce faire, installez des gouttières.

Les matériaux de toiture

Le choix des matériaux de toiture est assez vaste. Vous pouvez retrouver des toitures en ardoise ou en tuiles. D’une part, les toitures en tuiles sont les plus utilisées. Elles varient suivant les régions et en font même la particularité pour certains. D’autre part, les ardoises sont de matériaux de couverture très résistants aux intempéries. Elles sont également dotées de très bonnes performances thermiques. Ce qui fait qu’elles sont très répandues dans le pays.

Il y a aussi des toitures en shingle. Elles ressemblent beaucoup à celles en ardoise. En général, le toit en shingle est utilisé pour couvrir le garage ou le jardin.

En outre, la couverture peut aussi être en métal (cuivre, zinc, aluminium, …). Le métal est un matériau de forte résistance et d’étanchéité. Il n’est pas favorable au développement des mousses et champignons. Par ailleurs, sa légèreté fait qu’il soit facilement maniable. Aussi, on peut l’adapter à tous les styles architecturaux. Particulièrement, les toitures en zinc doivent recevoir un traitement spécial, à savoir un produit anti-oxydation. Néanmoins, ce type de couverture peut atteindre une longévité de 50 ans.

Ensuite, il ne faut pas oublier les toitures en béton. Le béton est connu par sa solidité. Il peut alors faire face à toutes sortes de climat. En effet, le béton est très utilisé dans les régions à forte densité de pluies et de gel. Tel est le cas des maisons situées en haute montagne.

Enfin, vous pouvez opter pour une toiture végétale. Elle est faite d’aménagement de végétaux sur le toit. Ce type de toiture présente des avantages tant écologiques qu’esthétiques. Selon vos goûts, la végétation implantée peut être légère, appelée aussi extensive, comme un petit jardin ; Ou bien intensive, formée par plusieurs variétés de plantes.

Partagez cette info :
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email