Le plafond tendu: un faux plafond unique, design et résistant

Boostez votre visibilité

Vous souhaitez communiquer sur Info Bâtiment et améliorer votre référencement naturel ? 

Vous songez à installer un faux plafond dans votre logement, que ce soit pour des raisons esthétiques ou bien pour mieux isoler votre pièce ? Il vous reste donc maintenant à choisir entre les deux principaux types de faux plafonds : un plafond tendu ou un plafond suspendu. Zoom sur les principales caractéristiques du plafond tendu.

En quoi consiste un plafond tendu ?

Le principe est assez simple, mais la pose est plus délicate : une toile faite sur mesure (appelée velum et constituée la plupart du temps de PVC et d’autres matières plastiques) est suspendue sous votre plafond et tendue entre les différents murs grâce à des profilées elles-mêmes fixées sur vos murs.

La toile possède des propriétés anti-feu, anti-UV et antibactériens. Et surtout, comme elle est faite sur mesure, elle s’adapte à toutes vos pièces, quels que soient le nombre d’angles ou la surface du plafond. Elle est facilement lavable et a particulièrement durable sur le long terme.

Le principal avantage de ce type de faux plafond réside quand même dans ses qualités esthétiques, étant particulièrement adapté à des pièces à l’aspect moderne ou original. Il peut néanmoins aussi permettre une isolation thermique et phonique efficace.

La pose d’un faux plafond tendu est particulièrement délicate, et il est conseillé voire recommandé de faire appel à un professionnel pour l’exécuter.

Un design qui a un prix…

Au niveau des inconvénients, il ne vous sera pas possible de passer de couches de peinture sur la toile…donc, choisissez une couleur que vous souhaitez garder quelque temps ! Mais comme la technique s’est largement démocratisée et a un succès grandissant ces dernières années, la gamme de couleurs, motifs et type de toiles s’est largement étoffée, et devrait vous donner des idées pour décorer votre intérieur.

Vous n’êtes plus limités à un choix de couleur, mais pouvez choisir différents motifs, et même trouver des toiles à l’aspect miroir, pour les amateurs d’originalités… Qui a des chances de rendre tout à fait vos pièces uniques.

Le défaut majeur des faux plafonds tendus demeure plutôt en fait leur prix. Le design a un prix et il est vrai que les plafonds tendus nécessitent un budget plus élevé que d’autres types de faux plafonds. Mais, tout dépend vraiment de vos pièces en particulier : selon la surface, le nombre d’angles, ou encore le nombre de luminaires à intégrer, les prix varient sensiblement.

Poser un faux plafond?

La pose d’un faux plafond varie selon le modèle choisi: faux plafond suspendu ou faux plafond tendu, chacun d’entre eux nécessitant un savoir-faire et des compétences particulières.

Une pose délicate, particulièrement pour les faux plafonds tendus

En préambule, il est nécessaire de rappeler que la pose d’un faux plafond est un exercice relativement difficile ; et qu’à moins d’être un bricoleur aguerri il est conseillé de passer par un professionnel si vous souhaitez qu’elle soit parfaitement réalisée.

Ce conseil est d’autant plus valable pour des plafonds tendus dont la pose est encore plus délicate que des plafonds suspendus. Ceci étant dit, si vous posez vous-même votre faux plafond, il est fortement conseillé d’être à au moins deux personnes, ne serait-ce que pour la fixation des plaques de plâtres.
La pose d’un plafond tendu est particulièrement délicate, vous trouverez sur ce site dédié : https://fauxplafond.fr des vidéos de pose et des informations sur les différentes matières, notamment.

Les principales étapes de la pose d’un faux plafond

Après avoir préparé le terrain, mesuré et tracé vos repères, la première étape de la pose du faux plafond est la fixation de la structure à laquelle vont être fixées par la suite les plaques de plâtre. Au préalable, un isolant phonique ou thermique pourra avoir été placé sur le plafond avant de fixer l’ossature.

Une fois l’ossature en place, il faut y fixer et y visser les plaques de plâtres. Enfin, les finitions sont effectuées afin de masquer les trous laissés par les vis ainsi que les raccords des plaques.