Comment poser un volet roulant électrique?

Boostez votre visibilité

Vous souhaitez communiquer sur Info Bâtiment et améliorer votre référencement naturel ? 

L’installation des volets roulants électriquesnécessite une connaissance approfondie des différents types de pose. La pose d’un volet roulant électrique doit être, en effet, méticuleusement maîtrisée pour garantir une pose efficace et sereine. Plusieurs critères sont à prendre en compte avant de choisir un volet roulant électrique.

Dans cet article, nous vous guiderons tout au long du processus jusqu’à la pose d’un volet roulant électrique.

Les matériels nécessaires pour poser un volet roulant électrique

Choisir un volet roulant électrique vous évite d’avoir à ouvrir et fermer manuellement votre volet roulant matin et soir. Il vous permet également de renforcer l’isolation de votre maison et garantir sa sécurité. Cependant, le volet roulant motorisé doit être parfaitement posé pour accomplir efficacement ces propriétés. Il faut donc bien choisir un type de pose qui convient à l’esthétique de la maison et au caractère du bâtiment. Quel que soit le type du volet roulant électrique à poser, l’installation de ce dispositif requiert toujours les mêmes outils :

  • un mètre
  • des joints
  • des câbles électriques
  • une perceuse
  • un tournevis
  • un tasseau
  • des cales
  • une scie à métaux
  • une lime à métal
  • un niveau

Les règles à respecter avant de poser un volet roulant électrique

Plusieurs normes peuvent être imposées si vous voulez poser des volets roulants électriques pour votre maison ou bâtiment. Avant de procéder à la pose d’un volet roulant électrique, il est important de déposer une déclaration de travaux auprès de la mairie au moins un mois avant le début des travaux. Il sera évidemment nécessaire de joindre tous les documents demandés, notamment les mesures, un plan de masse et des photographies. Si votre local est situé dans la zone d’un bâtiment classé, vous devrez faire une demande auprès des bâtiments de France. Ils vous informeront si le type de volet roulant électrique choisi est approuvé dans le périmètre de l’édifice.

Si vous résidez au sein d’une copropriété, il faudra bien évidemment faire une demande auprès du syndic de l’immeuble. Si vous n’avez pas demandé à l’avance l’autorisation requise, l’autorité compétente peut vous demander de retirer le volet roulant.

Les différentes techniques de pose des volets roulants électrique

Il existe différentes techniques de pose d’un volet roulant en rénovation.

La pose sous linteau

C’est la méthode la plus courante. Son succès tient principalement à la facilité de sa mise en œuvre. L’enrouleur doit être positionné au-dessus de la menuiserie entre la fenêtre et le linteau. Étant donné que le coffre est fixé entre les montants de la fenêtre, le volet roulant électrique s’adapte parfaitement. Par conséquent, la prise de mesures est une étape nécessaire pour assurer la pose de ce volet roulant.

La pose sous linteau inversée

C’est la technique de pose la plus populaire et elle est également la plus facile à effectuer. Le sens du coffre d’enroulement est inversé vis-à-vis de la pose sous linteau. Si vous optez pour ce type de pose, la largeur du linteau doit être calculée avec soin, la pose est la même, pour le reste, avec l’enrouleur en haut de la fenêtre et les coulisses contre les murs latéraux. Elle permet une meilleure isolation si le volet roulant électrique est proche du vitrage. Soyez prudent, la pose sous linteau inversée est beaucoup moins facile que la pose sous un linteau simple. Le recul du volet roulant vers le vitrage le rend particulièrement approprié dans le cas où votre menuiserie à des poignées à l’extérieur.

La pose en façade du volet roulant électrique

La pose en façade du volet roulant est préférable sur les petites fenêtres.

En effet, le volet roulant électrique est posé sur le mur de façade à la sortie du tunnel de la fenêtre. Le store baissé dans ce cas atteindra l’extrémité du bord extérieur de la fenêtre. L’avantage majeur de ce type de pose est que le volet roulant électrique n’empiète pas sur le vitrage. La pièce maintiendra donc la même luminosité lorsque le store sera élevé.

Une fois le volet roulant électrique est parfaitement posé, il sera nécessaire de passer au raccordement électrique de la motorisation de volet roulant. Vous devez tout d’abord couper l’électricité pour faire passer les fils. Cela vous garantit la facilité d’ouverture et la fermeture du store.

La nécessité de faire appel à un professionnel pour poser un volet roulant électrique

Pour avoir une pose du volet roulant electrique idéale, les mesures doivent être effectuées avec soin et à la perfection. Il faut également avoir d’expertise en électricité pour raccorder la motorisation de volet roulant électrique. Il est préférable donc de faire appel à un expert, spécialiste en installation de volets roulants, pour poser un volet roulant électrique.

Le prix de poser un volet roulant électrique

Il faudra obtenir un devis directement auprès d’un professionnel afin de déterminer le coût de l’intervention. En effet, l’aménagement du chantier, les dimensions des volets roulants électriques, le nombre de volets roulants à poser, le coût de la main-d’œuvre, les matériaux et les couleurs choisis ont tous un impact sur le prix.