Conseils pratiques pour mener à bien les travaux de rénovation de toiture

Boostez votre visibilité

Vous souhaitez communiquer sur Info Bâtiment et améliorer votre référencement naturel ? 

La toiture est l’élément qui garantit principalement l’étanchéité d’un bâtiment ou d’une maison. Elle forme une barrière qui empêche l’humidité de s’infiltrer et de causer des dégâts. En raison de l’importance de son rôle, il est donc capital de veiller au bon état de cette structure. Outre les travaux d’entretien réalisés régulièrement, sa rénovation devra être envisagée dans la mesure où des signes de dégradations sont constatés. Dans cet article, nous allons justement partager avec vous nos conseils pratiques pour mener à bien vos travaux de rénovation de toiture.

Examinez l’état de votre toit avant toutes choses

Tout chantier de rénovation de toiture commence par un examen de la couverture. Plus précisément, un diagnostic est réalisé pour évaluer l’état de celle-ci. Il s’agit également d’un moyen de déterminer l’ampleur que vont prendre les travaux. En fonction de la nature des dommages et de leur étendue, la rénovation de la toiture sera partielle ou totale.

Dans tous les cas, il est conseillé de faire appel à un professionnel d’une entreprise de rénovation de toiture pour les travaux de diagnostic. À l’issue de leur réalisation, il pourra dresser un devis qui vous mettra au fait des dépenses à engager.

Préparez votre budget pour les travaux de rénovation de toit

Comme susmentionné, le volume de travail à exécuter ainsi que leur nature dépendra du résultat de l’examen de la toiture. Il permet également de chiffrer les travaux. D’ailleurs, la préparation du budget est une étape essentielle. Elle se fait en tenant compte de plusieurs paramètres. Entre autres, il s’agit de :

  • la nature des travaux à exécuter et le prix de chaque prestation ;
  • la qualité et la quantité de matériaux indispensables ;
  • les frais occasionnés par la location de matériels spécifiques, les déplacements des artisans et l’évacuation des déchets de chantier ;
  • du montant de la taxe.

Sachez qu’il est toujours plus prudent de prévoir un budget assez important lorsqu’on entreprend des travaux de rénovation. Pour une meilleure gestion des imprévus, une marge de 15 à 20 % est à prévoir.

Renseignez-vous sur les démarches administratives nécessaires

La rénovation d’une toiture peut nécessiter l’obtention d’une autorisation préalable. Selon les cas, une déclaration des travaux ou une demande de permis de construire devra être déposée auprès du service d’urbanisme de la mairie.

Dans les deux cas, les autorités compétentes disposent généralement de deux mois pour rendre leur décision. Si la demande est refusée, il faudra à nouveau introduire le dossier et attendre le même délai.

Pour éviter les pertes de temps, il vaut donc mieux entamer les démarches nécessaires en avance. Sachez que les travaux ne peuvent commencer sans les autorisations requises.

Sélectionnez des matériaux de bonne qualité et en quantité suffisante

Pour s’assurer du bon déroulement de la rénovation de votre toiture, il est plus judicieux de prévoir une quantité suffisante de matériaux. Pour les tuiles par exemple, il vaut mieux en avoir de trop qu’en manquer. C’est surtout le cas s’il risque d’y avoir une rupture de stock. Malgré cela, nous vous encourageons à solliciter les conseils d’un spécialiste d’une entreprise de rénovation de toiture pour le choix des matériaux.

Outre la question de quantité, il est essentiel d’opter pour des matériaux de bonne qualité. C’est ce qui garantit non seulement un meilleur rendu, mais aussi la durabilité de l’ouvrage.

Contactez une entreprise de rénovation de toiture

Recourir aux services de cette entreprise de rénovation de toiture en Ille et Vilaine est incontournable pour ce type de projet. En effet, CE professionnel offre un accompagnement complet depuis le choix des matériaux jusqu’à la finition du chantier.

Ils offrent en outre de meilleures garanties. C’est le cas de la garantie décennale qui couvre tous les dommages après la livraison de l’ouvrage. Sa validité est de 10 ans. Elle permet au client d’obtenir réparation pour tous les dommages liés à la malfaçon de l’ouvrage.