Comment poser une motorisation de portail battant ?

Portail motorisé

Boostez votre visibilité

Vous souhaitez communiquer sur Info Bâtiment et améliorer votre référencement naturel ? 

Actuellement, la majorité des résidences possèdent un portail motorisé. Effectivement, ce type d’installation séduit de nombreux propriétaires. Il permet de rendre plus simples l’ouverture et la fermeture d’un portail. Si bien que la pose d’une motorisation est d’une grande utilité. L’installation de ce système est habituellement réalisée sur un portail coulissant. Mais comment réussir à mettre en place une motorisation sur un portail battant ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le sujet à travers notre présent article.

Comment installer une motorisation pour un portail battant ?

Il existe plusieurs étapes à respecter pour assurer l’installation d’un système de portail motorisé. Effectivement, ces différentes phases sont nécessaires afin d’installer correctement une motorisation de portail battant. Découvrez la liste des étapes incontournables pour la pose de ce dispositif :

  • Prise de côtes et fixation du moteur,
  • Mise en place des bras de vantaux,
  • Réglage des butées,
  • Mise en place de cellules de détection,
  • Raccordement des éléments électriques au réseau d’électricité du logement,
  • Contrôle de l’installation et test du fonctionnement de la motorisation.

Réaliser une prise de cotes

Il s’agit d’une première étape essentielle afin de bien positionner la motorisation. Il faut vérifier les piliers avant d’effectuer la prise de côtes. Ces structures doivent répondre à différentes normes :

  • Les piliers doivent être parfaitement réguliers.
  • Leur verticalité et leur horizontalité doivent être correctes.

Utilisez un niveau à bulle pour exécuter les opérations de vérification des piliers. À part ce point, il faut aussi relever la cote au niveau de l’arête extérieure et le gond.

Fixer la motorisation

L’installation de motorisation pour un portail passe ensuite par le traçage de l’emplacement du moteur. Veillez à choisir un espace adapté aux dimensions de la motorisation à poser. Pour cela, il faut prendre le temps de mesurer l’emplacement et le moteur. Terminez cette étape par la pose du bloc moteur. Il est nécessaire de réaliser des trous avec une perceuse et fixer le moteur avec des chevilles.

Installer les bras de vantaux

Ces éléments sont fixés au niveau de l’axe du bloc moteur. Cette position permet de garantir des vantaux parfaitement mobiles lors de l’ouverture et la fermeture du portail battant.

  • Commencer par le montage de fixation concernant le bras de vantaux.
  • Prévoir un déverrouillage du système de motorisation durant la phase de dépliement de bras vantaux jusqu’au portail battant.
  • Déterminer l’emplacement pour installer les fixations des bras vantaux.
  • Finaliser cette opération en réglant le degré d’ouverture du système de motorisation. À noter que ce réglage dépend principalement du modèle d’automatisme pour son portail.

Poser les cellules de détection et réaliser le raccordement électrique

Avant de terminer parfaitement l’installation d’une motorisation d’un portail, il faut mettre en place les cellules de détection. Durant cette étape, il est également important de poser un feu de signalisation. Faites attention à la symétrie des installations. De plus, il faut veiller à utiliser des chevilles bien appropriées au support.

Enfin, il reste à effectuer le raccordement électrique. À noter que le système de motorisation pour un portail doit être raccordé au réseau d’électricité afin de bien fonctionner. Vous avez du mal à réaliser cette étape ? Il suffit de contacter un électricien ou un professionnel dans la pose de portail motorisé pour réussir le branchement électrique.