Bien organiser la réhabilitation de sa charpente en bois

Boostez votre visibilité

Vous souhaitez communiquer sur Info Bâtiment et améliorer votre référencement naturel ? 

Pour assurer la solidité et la pérennité d’une maison, la charpente est indispensable. Si elle est en mauvais état, les occupants s’exposent à de grands dangers. Découvrez comment inspecter votre armature et comment organiser sa rénovation.

Quand faut-il organiser la réhabilitation d’une charpente ?

Si vous venez de construire votre maison, vous devriez pouvoir y vivre tranquillement pendant un certain temps. En général, la période pendant laquelle une ossature ne nécessite aucun entretien particulier est évaluée à environ 20 ans. Au-delà de cela, il est recommandé de diagnostiquer la structure entière. De plus, quelques indices peuvent vous alerter sur la nécessité d’organiser la restauration de votre armature. L’appel à un couvreur-charpentier peut alors s’imposer quand :

  • l’état général de la toiture se dégrade à cause des intempéries
  • vous avez repéré des termites ou des insectes sous votre toit
  • vous avec constaté des traces d’humidité sur l’armature
  • vous avez remarqué que votre toit s’affaisse

La rénovation d’une charpente en bois

Plusieurs méthodes existent actuellement pour rénover une ossature en bois. Selon les conditions générales de la structure, vous pouvez :

  • appliquer un produit hydrofuge
  • poser une solution insecticide
  • opter pour un traitement fongicide

Si la situation le réclame, les travaux de restauration d’une armature en bois peuvent prendre la forme d’un changement de pièces. C’est notamment le cas quand certaines parties présentent des dégradations ou des signes d’usures. Pour prévenir l’affaissement de la structure, l’artisan privilégie souvent l’installation de contreventements ou d’entretoisements. Et après la réhabilitation, des travaux de renforcement sont aussi recommandés pour consolider l’ensemble de la toiture. Quoi qu’il en soit, ces tâches doivent être confiées à un expert. Il est alors conseillé de faire appel à un professionnel comme cet artisan couvreur charpentier dans les Vosges. Il pourra vous accompagner tout au long de l’opération. Il vous guidera aussi dans le choix des meilleures techniques de rénovation.

Les différentes étapes de la réhabilitation

Avant de commencer les travaux, vous devez avoir une idée plus précise du déroulement de l’opération. Dans la majorité des cas, la rénovation d’une charpente se fait en 4 étapes.

  • Première étape : la visite de l’artisan

Cette tâche implique la visite d’un artisan qualifié sur le terrain. Il s’agit notamment de veiller au respect des obligations légales et des normes en vigueur. Mais il est aussi question de se garantir que le travail à réaliser contribue à la solidité de la maison.

  • Deuxième étape : la préparation

Avant de se lancer dans la restauration, le chantier doit d’abord être accessible. Il faudra donc ranger, débarrasser et protéger les biens stockés dans les combles. Enlevez aussi ceux qui peuvent être atteints par la poussière.

  • Troisième étape : les travaux

Puis, le professionnel réalisera la rénovation de l’armature selon la technique choisie. Pour cela, il utilisera des matériels adaptés en vue de réussir son intervention et proposer un travail de qualité.

  • Quatrième étape : la fin des travaux

Une fois le chantier terminé, vous devez vous assurer que la structure n’a pas été abîmée. Vérifiez également que le traitement a correctement été appliqué ou que les pièces ont été convenablement posées. Enfin, inspectez l’absence d’éventuels dégâts.