Que faire pour éliminer les odeurs de suie dans votre cheminée ?

Boostez votre visibilité

Vous souhaitez communiquer sur Info Bâtiment et améliorer votre référencement naturel ? 

Les odeurs de suie peuvent causer de l’inconfort dans la maison. Vous devrez de ce fait intervenir au plus vite avant que la situation s’aggrave. Vous pouvez pour cela préparer des travaux de ramonage pour prendre soin de votre cheminée. Prenez dans ce cas en compte les différents éléments suivants pour réaliser un traitement de qualité.

Les différentes causes des odeurs de suie

De nombreuses situations peuvent causer l’apparition des odeurs de suie dans votre conduit de cheminée. Cela est par exemple le cas pour l’obstruction de la mitre par plusieurs éléments comme des nids d’oiseaux ou des branches. Une détérioration des boisseaux peut aussi entrainer ce genre de problème.

Il ne faut pas non plus négliger le registre de tirage qui peut se trouver en position fermée. En effet, celui-ci doit être ouvert avant d’allumer le feu. Un mauvais emplacement du déflecteur est un autre cas à ne pas ignorer. Il reste enfin la trappe qui peut se trouver au mauvais endroit. Toutes ces situations peuvent principalement favoriser l’apparition d’odeurs de suie.

Le ramonage est la meilleure solution pour s’en débarrasser

Un ramonage peut être l’unique solution pour éliminer les odeurs de suie à travers votre cheminée. Cela est principalement le cas pour l’obstruction du conduit et de la mitre. Il faut dans ce cas privilégier la méthode mécanique pour régler efficacement le problème. Notez d’ailleurs que vous pouvez solliciter une équipe de professionnels comme cette entreprise de ramonage de cheminée dans les Alpes Maritimes pour opérer selon les règles en vigueur.

Vous allez profiter de l’intervention annuelle obligée par la loi pour tout vérifier. Un remplacement des éléments peut s’avérer incontournable surtout pour les boisseaux. Un spécialiste peut dans tous les cas vous proposer la meilleure option en fonction de la situation. Il possède les compétences et les outils qu’il faut pour travailler dans les meilleures conditions.

Vous pouvez aussi choisir d’autres options

Certes, vous pourrez éliminer l’odeur de suie en réalisant un ramonage. Il faut par contre faire attention avec le bistre qui est causé par les fumées trop froides. Celui-ci est normalement plus difficile à enlever surtout quand il prend la forme d’un goudron solide. Ce type de déchet peut généralement s’enflammer si vous n’êtes pas assez prudent.

Notez toutefois que vous pouvez engager un ramoneur professionnel pour réaliser l’opération dont vous avez besoin. Ce dernier s’assurera en même temps que le registre de tirage de votre cheminée soit correctement ouvert. Il ne faut pas non plus négliger la révision de l’emplacement du déflecteur ainsi que la trappe.

Choisir le bon combustible pour éviter la suie

Il est tout à fait possible de réduire au maximum les odeurs de suie qui peuvent envahir le conduit de votre cheminée. Il suffit pour cela de bien choisir le bois que vous utiliserez pour chaque combustion. Il vous est alors conseillé de choisir du produit bien sec pour bien bruler chaque quantité que vous utiliserez. Vous pouvez dans ce cas insister pour un taux d’humidité inférieur à 20 %.

Les produits verts sont à éviter autant que possible, car ils peuvent laisser beaucoup de traces à cause de leur mouillage de 35 % ou plus. Pensez à utiliser des bûches de 50 à 60 cm d’épaisseur pour assurer en même une bonne performance de chauffe.