Que faire en cas de fuite d’eau au niveau de la dalle de votre maison?

Boostez votre visibilité

Vous souhaitez communiquer sur Info Bâtiment et améliorer votre référencement naturel ? 

Comme la plupart des bâtiments actuels, votre maison est construite sur une dalle de béton, qui sert de fondation. Les dommages causés à cette dalle peuvent affecter la stabilité de toute votre maison.

Les fuites de la dalle se produisent lorsque des canalisations d’eau souterraines se mettent à fuir dans les fondations en béton de votre maison. Plusieurs raisons peuvent être à l’origine de ce phénomène, notamment la corrosion, une pression excessive d’eau ou l’abrasion. Quelle qu’en soit la cause, il est important de détecter les premiers signes d’une fuite d’eau de dalle afin de pouvoir agir rapidement.

Quelles sont les causes des fuites au niveau de la dalle d’un bâtiment ?

1. Pression excessive d’eau

Les canalisations souterraines peuvent se fissurer en raison de la forte pression d’eau qui s’y exerce. En effet, les sols argileux se dilatent lorsqu’ils sont humides et se contractent lorsqu’ils s’assèchent, ce qui exerce une pression supplémentaire sur la dalle et les tuyaux. Ce phénomène peut également se produire à la suite d’un tremblement de terre.

2. Corrosion

Les tuyaux souterrains de votre maison sont en contact avec le sol et les métaux qu’il contient. Ce contact peut provoquer une corrosion électrothermique, qui se produit lorsque deux métaux différents entrent en contact. Ce type de corrosion peut éventuellement entraîner des brèches et des fuites dans les tuyaux d’eau même de gaz.

3. Usure

Lorsque l’eau circule dans les tuyaux, elle peut les faire vibrer. Si le tuyau est proche d’un autre conduit, du béton ou d’une autre surface solide, cette vibration peut entraîner une usure au point de contact, ce qui détériore les tuyaux et peut éventuellement provoquer des fuites.

Options pour réparer les fuites de la dalle

Les professionnels disposent de trois options principales pour réparer les fuites de la dalle. La meilleure option pour votre maison dépendra de l’emplacement et de la gravité de la fuite, de l’état du tuyau, ainsi que de l’état général de votre système de plomberie.

1. Réparer la fuite rapidement

La première option consiste à réparer la fuite. Pour ce faire, il faut excaver la zone autour de la fuite et réparer ou remplacer le tuyau endommagé. Cette solution est généralement envisageable pour les petites fuites faciles d’accès, mais elle nécessite tout de même l’intervention d’un plombier agréé. Le revêtement époxy des tuyaux peut également être utilisé pour réparer les fuites.

2. Réacheminer la canalisation

La deuxième option consiste à réacheminer le tuyau qui fuit. C’est généralement une option si la fuite est située dans un tuyau ancien ou faible. En conséquence, si vous réparez le tuyau, vous risquez de créer d’autres fuites dans d’autres sections du même tuyau. Vous devez donc fermer la conduite au niveau du collecteur le plus proche et la réacheminer. Ces tuyaux sont souvent réacheminés au-dessus du sol.

3. Refaire la tuyauterie de la maison

Si votre maison est ancienne et que l’ensemble du système de tuyauterie est en mauvais état, vous devrez peut-être refaire toute la tuyauterie ou l’installation de plomberie de la maison. Il s’agit d’un travail gros œuvre, mais il permettra de vous assurer que toutes les canalisations de votre bien immobilier sont neuves et conformes aux normes.