Tout savoir sur le détecteur de monoxyde

Boostez votre visibilité

Vous souhaitez communiquer sur Info Bâtiment et améliorer votre référencement naturel ? 

Chaque année, de nombreux accidents causés par le monoxyde de carbone sont à déplorer. Pour les éviter, les appareils de chauffage à combustion doivent être correctement entretenus. L’installation d’un détecteur de monoxyde de carbone est une mesure de sécurité supplémentaire. Dans cet article, on vous explique tout.

Qu’est-ce qu’un détecteur de monoxyde de carbone ?

Le monoxyde de carbone est un gaz incolore et inodore. Sa densité est proche de celle de l’air. Ce gaz provient principalement de la combustion incomplète de combustibles carbonés, comme le bois, le charbon, le butane, l’essence, le fioul, le gaz naturel, le pétrole, le propane, l’éthanol… C’est un gaz suffocant. Très toxique, peut malheureusement provoquer le coma ou la mort en cas d’empoisonnement.

En revanche, un détecteur de monoxyde de carbone est un appareil qui analyse en continu l’air à l’aide d’un capteur électrochimique. Il peut détecter la présence de niveaux anormaux de monoxyde de carbone. Prévenant ainsi l’apparition d’intoxication au monoxyde de carbone (gaz incolore, inodore et non irritant). Pour plus d’informations, n’hésitez à naviguer sur ce site.

Pourquoi installer un détecteur de monoxyde de carbone ?

Contrairement aux détecteurs de fumée, les détecteurs de monoxyde de carbone (CO) ne sont pas requis par la loi. Cependant, comme la lutte contre les incendies, ce type de détecteur est un système d’alarme qui peut sauver des vies. En fait, le monoxyde de carbone est bien plus dangereux que le feu et peut être tout aussi mortel.

Parce que les accidents domestiques ne se préviennent pas, mieux vaut prévenir que guérir. Les détecteurs de monoxyde de carbone aident à protéger votre maison, vos proches et vos biens. En effet, c’est un rappel opportun des conséquences d’éviter les gaz nocifs.

Quel détecteur de monoxyde de carbone doit-on installer ? Comment ?

Un processus d’évaluation pour assurer le bon fonctionnement des détecteurs actuellement sur le marché est en cours. Dans le même temps, nous ne pouvons donc que vous recommander l’achat d’un détecteur de monoxyde de carbone conforme à la NF 292.

Le monoxyde de carbone a presque la même densité que l’air. C’est à peine léger. On ne peut pas dire qu’il monte ou descend comme la chaleur et la fumée, il est donc plus ou moins stagnant dans l’air. Il est recommandé d’installer le détecteur de monoxyde de carbone à environ 1 mètre 50 au-dessus du sol. Certains modèles de détecteurs de monoxyde de carbone sont mobiles et disposent d’un écran qui vous indique également les niveaux de CO dans l’air.

Que faire en cas d’alarme de monoxyde de carbone ?

Contrairement aux détecteurs de fumée, les fausses alarmes sont rares avec ces produits. Par conséquent, si votre appareil sonne, il faut réagir rapidement avec la bonne réponse :

  • Éteignez le chauffage si possible,
  • Ouvrez plus de portes et de fenêtres pour la ventilation,
  • Quittez votre domicile,
  • Contactez les services d’urgence, notamment en cas de symptômes caractéristiques : maux de tête, vomissements, léthargie, confusion…,
  • N’entrez pas chez vous tant que l’alarme continue de sonner,
  • Faites inspecter tous vos appareils à combustion par un expert avant toute nouvelle utilisation.

Où sont installés les détecteurs de monoxyde de carbone ?

Faciles à installer, les professionnels recommandent de l’installer dans toutes les pièces de la maison avec des appareils à combustion. En gros, si vous avez une cuisinière au gaz, il est recommandé d’installer des avertisseurs de monoxyde de carbone dans le salon, la salle à manger et la cuisine.

De plus, les détecteurs de CO doivent être placés à plus d’un mètre de l’appareil à combustion. En effet, il faut placer les équipements de sécurité à hauteur de respiration. De plus, si votre maison a deux étages, il est recommandé d’avoir au moins un détecteur à chaque étage.

Comment choisir le meilleur détecteur de monoxyde de carbone ?

Haut de gamme, populaires, fiables, abordables, filaires ou sans fil, alimentés par batterie ou par batterie… qu’il s’agisse du prix, des caractéristiques ou de la livraison, lorsqu’il s’agit de détecteurs de monoxyde de carbone, le choix est infini. Il y en a pour tous les goûts, bien que la plupart soient peu coûteux et très efficaces.

Chaque produit est différent, bien que certains modèles connectés et intelligents offrent une meilleure détection et une protection plus complète. La plupart des marques fournissent des instructions détaillées pour leurs détecteurs.

Pour choisir celui qui vous convient parmi les différents appareils, une petite recherche suffit généralement. Il existe de nombreux détecteurs de monoxyde de carbone disponibles dans le commerce, chaque appareil est relativement similaire et chaque produit améliore la sécurité en luttant contre le monoxyde de carbone.

L’entretien régulier des équipements et appareils de chauffage est un préalable indispensable pour lutter contre le risque d’intoxication au monoxyde de carbone. Cependant, il est recommandé de s’équiper d’un détecteur de monoxyde de carbone, qui offre une sécurité maximale et une réelle protection contre ce gaz nocif grâce à son capteur.