Le portail d'informations des professionnels du Bâtiment

Quelle charpente de toiture choisir ?

Avez-vous un projet de construction de maison ? Ou bien êtes-vous déjà en phase de finition des gros œuvres ? Seulement, vous hésitez encore sur le type de charpente à choisir ? Sachez tout d’abord que la charpente, constituée d’un assemblage de bois ou de métal, a pour rôle essentiel de soutenir la couverture. Elle protège également l’ensemble de la maison du froid et de la chaleur. C’est pourquoi elle doit être réalisée par un charpentier ou un couvreur, qui en connaît les moindres détails de la construction. Il ne vous reste qu’à choisir : charpente traditionnelle, fermette ou en lamellé-collé ?

La charpente traditionnelle

Comme son nom l’indique, la charpente traditionnelle utilise des méthodes anciennes. C’est un assemblage de différentes pièces de bois et d’acier. Ce qui donne son caractère robuste et durable. Elle est connue également par son esthétique originale qui peut varier selon les régions. Par exemple, dans les régions de montagne, la pente est plus inclinée. Ainsi, ce type de charpente peut s’adapter à tout type de matériau de couverture et à toutes les formes de toiture choisie.

En outre, en optant pour une charpente traditionnelle, vous pourriez bénéficier d’un grand espace sous votre toit, que vous pourriez ensuite aménager en grenier, en chambre, ou en vestiaire, ou pourquoi pas un bureau ? Tout dépend de la décoration que vous lui donnez. Et il est à rappeler que cette espace est communément appelée « combles ».

Néanmoins, son principal inconvénient c’est que son assemblage prend plus de temps. En effet, ce travail se fait sur mesure et il n’y a pas de forme standard. D’ailleurs, c’est cette ossature qui donnera la forme de votre toiture.

Également, le coût d’une charpente traditionnelle est beaucoup plus élevé que celui d’une charpente à fermettes. Il varie de 70 à 110 euros le m².

La charpente industrielle ou a fermettes

En général, il s’agit d’une charpente maçonnée en usine et livrée en kit. Elle est donc constituée par un assemblage de bois et de métal. Si votre construction est neuve, il est conseillé d’opter pour ce type de charpente qui reste le plus abordable. En moyenne, son prix varie de 50 à 70 euros le m². D’ailleurs, l’installation est plus facile et plus rapide. Vous pouvez gagner beaucoup de temps.  En plus, la charpente industrielle est robuste et solide. Elle peut supporter jusqu’à 150 kg de charges pour un m².

Toutefois, contrairement à la charpente traditionnelle, elle ne permet pas l’aménagement des combles. En fait, tout l’espace disponible sous la toiture est utilisé pour son installation.

La charpente en lamelle-colle

La charpente en lamellé-collé est un type de charpente qui n’est pas encore très répandu, mais qui présente beaucoup d’avantages. Seulement, elle est plutôt utilisée pour les grands bâtiments tels que les constructions publiques ainsi que les usines.

En effet, elle a une très grande résistance mécanique. Elle peut supporter la compression, la flexion ou la torsion. Également, elle résiste au feu et à la chaleur.

En ce qui concerne sa constitution, elle est faite d’une composition de lamelles de bois de faible section qui sont collées entre elles. Le système de collage peut être fait à plat ou en fils parallèles. Pour former les arcs, on assemble les pièces de bois en contrefil et à contrecœur. En tout cas, il vaut mieux appeler un professionnel comme ce couvreur dans le 41 si vous voulez avoir de bons résultats.

Enfin, le prix du m² d’une telle charpente est de 45 à 90 euros. 

Partagez cette info :
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email