Dalles à engazonner : tout savoir !

Boostez votre visibilité

Vous souhaitez communiquer sur Info Bâtiment et améliorer votre référencement naturel ? 

Bien qu’il n’y ait pas beaucoup de manières de faire pousser le gazon de votre jardin, il existe pourtant plusieurs façons de l’organiser. Souhaitez-vous aménager votre extérieur, plus précisément l’allée de votre jardin ? Si c’est votre cas, les dalles à engazonner sont faites pour vous. En effet, ces dalles comportent des espaces permettant de laisser pousser le gazon, ce qui permet en retour de créer une surface stable tout en gardant l’aspect naturel de votre pelouse. Voulez-vous tout savoir sur les dalles à engazonner ? Suivez cet article.

 C’est quoi une dalle à engazonner ?

La dalle engazonnable est, en général, utilisée pour un aménagement extérieur. Elle a souvent une structure alvéolaire, composée de béton ou de plastique. Les alvéoles peuvent être remplis avec de la terre végétale afin de laisser pousser le gazon entre les dalles. En fait, cela permet de créer une surface stable et naturelle. La dalle à engazonner est également un revêtement de sol entièrement perméable.

Quels sont les différents types de dalles à engazonner ?

Généralement, il existe deux types de dalles à engazonner, à savoir :

Les dalles à engazonner en béton

Évidemment, elles sont plus solides et durables que l’autre type. De ce fait, elles sont un peu plus chères. Les dalles à engazonner en béton conviennent tant aux allées carrossables qu’aux grands parkings publics.

Les dalles à engazonner en plastique

Elles sont composées de polyéthylène noir ou vert. Totalement légères, elles sont faciles à poser et leur structure alvéolaire plus fine permet de créer une pelouse plus homogène. Bien qu’elles soient moins robustes, elles peuvent supporter le poids d’une voiture.

Quels sont les avantages des dalles à engazonner ?

Si vous envisagez de réaliser une allée avec des dalles à engazonner, sachez qu’elles présentent plusieurs avantages. Tout d’abord, elles vous permettent de créer des allées en gazon sans que ce dernier ne s’abîme. En plus, les dalles à engazonner sont également carrossables et sont donc ultra-résistantes. Cela vous permettra de les utiliser pour construire une allée de garage solide ou pour créer des chemins de jardin.

De plus, elles sont perméables et écologiques, ce qui permet à l’eau de pluie de pénétrer facilement dans la terre. En fait, cela évitera la formation de flaques et favorise la recharge de la nappe phréatique.

Ensuite, avec la pelouse qui pousse dans les alvéoles, elles offrent un aspect naturel à l’allée.

Enfin, les dalles à engazonner se posent plus facilement et rapidement que les autres revêtements de sol extérieur.

Comment poser les dalles à engazonner ?

La première étape de la pose consiste à préparer le sol pour que l’eau ne stagne pas dans les alvéoles des dalles. Pour cela, commencez la préparation de votre espace en décaissant le sol sur 30 à 40 centimètres environ. Puis, retirez toute la végétation, les cailloux, etc pour que le sol soit bien propre. Une fois fini, étalez une couche de gravier qui va se servir de couche drainante afin d’assurer une bonne perméabilité à l’eau. Ensuite, ajoutez une couche de sable de 5 cm environ et décompressez-la à l’aide d’une plaque vibrante pour égaliser la surface. Dès que l’allée est prête, vous pouvez débuter la pose de vos dalles.

Comment entretenir les dalles à engazonner ?

Comme toute autre pelouse traditionnelle, le gazon qui pousse entre les dalles doit également être entretenu régulièrement afin que l’herbe reste en bonne santé. Pour cela, il faut saupoudrer de la chaux. En effet, cela permet de réduire le niveau d’acidité du sol, ce qui limitera la formation de mousse et de mauvaises herbes. Ensuite, fertilisez les dalles à l’aide d’un engrais organique surtout au printemps pour permettre au gazon de pousser plus vite et d’être plus solide. Enfin, il faut aussi effleurer la pelouse régulièrement. Pourtant, évitez de la couper trop courte.