Comment entretenir votre pelouse ?

Boostez votre visibilité

Vous souhaitez communiquer sur Info Bâtiment et améliorer votre référencement naturel ? 

L’aménagement d’une pelouse apportera certainement un effet impressionnant à votre jardin. Vous devrez en outre bien entretenir le gazon pour éviter de mauvaises surprises à l’avenir. Ce type d’intervention ne doit pas non plus se faire n’importe comment. Vous pouvez par exemple prendre note des différents points suivants pour intervenir correctement sur le terrain.

L’arrosage de la pelouse

Il faut faire attention avec l’arrosage de votre pelouse pour éviter des pertes de temps. Évitez de ce fait d’intervenir en pleine journée, car une partie de l’eau s’évaporera sans avoir été utilisée. Il vaut mieux intervenir en fin de journée quand le soleil ne tapera plus aussi fort. Vous pouvez aussi installer un système d’arrosage automatique dans votre jardin. Le mécanisme s’activera tout seul au bon moment pour arroser votre gazon.

La fertilisation du terrain

Le fait de tondre la pelouse peut la priver d’une grande quantité de ses nutriments. Chaque kilo d’herbes que vous éliminez peut représenter 30 g d’azote et 20 g de potassium, mais aussi 10 g de phosphore. Il faut alors revoir la fertilisation du sol pour assurer la bonne pousse du gazon. N’oubliez pas que vous pouvez engager un professionnel comme ce jardinier en Indre et Loire à tout moment pour assurer l’entretien de votre jardin. Il interviendra comme il se doit pour fertiliser votre jardin.

Intervenir après l’hiver

Il est important d’inspecter votre pelouse après l’hiver. La période de gel ou de neige peut en effet laisser des trous sur le terrain. Les glaces peuvent aussi causer ce genre de problème. Il suffit qu’une personne y mette les pieds pour vous mettre en mauvaise situation. Certes, l’herbe peut recouvrir les creux au moment de repousser. Vous pouvez en outre replanter des graines si la situation ne se résout pas. Notez que vous n’êtes pas obligé d’acheter de nouvelles semences pour ce type d’intervention.

Bien couper le gazon

Il vous est conseillé de couper l’herbe quand les brins arrivent à 8 cm. Vous pouvez les réduire à 5 cm pour éviter les soucis à l’avenir. Vous pouvez toutefois aller progressivement jusqu’à 3 cm que le gazon commence à s’épaissir. Il est plus judicieux d’intervenir de manière régulière au lieu de sectionner tout d’un seul coup. N’oubliez pas que vous pouvez solliciter un jardinier qualifié si vous avez du mal à choisir la méthode de coupe à appliquer.

La scarification

Cette méthode permet en principe de nettoyer le gazon. Vous pouvez le faire 2 ou 3 fois par an. Le principe est d’éliminer le feutre qui empêche la partie inférieure de chaque brin de retrouver la lumière. L’intervention aura aussi un impact sur son aération. Le procédé permet ainsi de faciliter la pénétration des engrais dans les racines. Vous avez aussi la possibilité d’adopter cette technique pour prévenir l’apparition des mauvaises herbes.

Le désherbage

Différentes techniques peuvent être proposées pour ce type d’intervention. Vous éviterez de prendre une mauvaise décision si vous vous tournez vers un spécialiste en jardinage. L’objectif est d’éliminer correctement les mauvaises herbes de petite taille. Cela est par exemple le cas pour les trèfles blancs ou les véroniques. L’utilisation d’un scarificateur manuel peut s’avérer plus efficace pour intervenir aisément. Le plus important est d’intervenir fréquemment pour prendre bien soin de votre pelouse.