Grâce à des fonctionnalités multitâches aussi automatisées et intuitives, le logiciel immobilier constitue un outil de travail indispensable aux agents immobiliers.

Tout savoir sur le logiciel immo

Selon les axes de spécialisation des professionnels de l’immobilier, entre autres les transactions immobilières dans l’ancien, l’immobilier d’entreprise, l’immobilier commercial, l’immobilier neuf, l’immobilier de prestige et autre, les besoins en matière de logiciel immo peuvent différer d’une agence à une autre.

Ainsi pour l’agent immobilier, le propriétaire ou le gestionnaire de fonds immobiliers, n’éprouve certainement pas les mêmes besoins dans la réalisation et la gestion de leurs tâches administratives. Pour toutes ces raisons, le marché propose diverses gammes de logiciels immobiliers, pour satisfaire aux nécessités de chacun. Cependant, les professionnels ayant des besoins très spécifiques seront servis par des logiciels sur mesure, pour répondre à leurs besoins particuliers. Dans la plupart des cas, les logiciels de gestion de transaction immobilière permettent de rationaliser tant sur le plan temporel que pour l’atteinte des objectifs qualitatifs et quantitatifs de l’agence immobilière.

Par ailleurs, un logiciel immobilier digne de ce nom permet de répertorier efficacement, automatiquement et intuitivement, toutes les données relatives aux ventes réalisées par l’agence. En effet, le logiciel immobilier associe à chaque transaction les noms des propriétaires des biens concernés, les montants des transactions réalisées, les noms des conseillers en charge des transactions et toute autre information pertinente.

Les principales fonctionnalités d’un logiciel de gestion immobilière

Indifféremment de leurs typologies, la majorité des logiciels de gestion en immobilier prennent en compte les fonctionnalités caractéristiques nécessaires. La première serait la multidiffusion d’annonces immobilières. Cette fonctionnalité du logiciel immo, permet d’établir des passerelles vers des sites web de diffusion d’annonces immobilières. Ceux-ci sont préenregistrés dans les bases de données du logiciel. La pertinence de cette fonction est dépendante du nombre de sites de diffusions auxquels le logiciel peut autoriser.

A part la diffusion d’annonces, la seconde fonctionnalité caractéristique d’un bon logiciel immobilier, est d’assurer le rapprochement des mandats. Aussi, vous serez à même d’optimiser au mieux le nombre de ses transactions (vente ou location). Cela se fait via le croisement intuitif, de manière automatisée, de la liste des biens à vendre ou à louer, avec celle des contacts, clients potentiels, enregistrés répertoriés dans sa base des prospects.

La troisième fonctionnalité retrouvée dans ce genre de logiciel est la constitution d’une pige immobilière. En effet, pour pouvoir pérenniser votre activité, vous devez renouveler constamment votre stock d’actifs à vendre (en propriété ou en location) et la liste de ses prospects, acheteurs ou locataires potentiels.

Les loirs, aussi appelés lérots, adorent prendre place au niveau des greniers où ils peuvent se montrer très destructeurs envers la charpente et les isolants. Leur œuvre destructrice s’accompagne aussi de bruits pour le moins gênants pour les occupants de l’habitation. Pour éviter que ce petit rongeur ne vienne à bout de vos combles et de vos nerfs, il existe des méthodes pour s’en débarrasser. Il est préférable de ne pas les tuer, car ils sont protégés par la législation européenne. À vous de voir de quelle façon vous souhaitez vous en débarrasser.

Comment reconnaître le loir ou le lérot et quelles sont ses caractéristiques ?

Si le lérot adore les greniers et les faux plafonds, c’est parce qu’il affectionne naturellement la vie en hauteur. On le retrouve souvent au niveau des arbres y compris les arbres fruitiers où il se délecte des fruits de ces derniers. Il s’agit d’un rongeur omnivore, donc il n’a pas de préférences particulières au niveau du régime alimentaire.

Son aspect le distingue assez facilement du reste des rongeurs puisqu’il a des yeux entourés de noir, une queue noire et blanche en sa fin, des oreilles de grande taille et bien rondes, une couleur brunâtre avec un ventre blanc et qu’il mesure environ 15 cm et que sa queue à elle toute seule mesure 10 cm. C’est un rongeur qui peut faire preuve d’une grande agilité et se faufiler un peu partout avec aisance dans les combles.

Les dégâts causés par les loirs

En tant que rongeur, le loir n’aura aucun scrupule à s’attaquer à la charpente de vos combles et à mettre à mal sa stabilité. Il n’hésite pas non plus à ronger les isolants surtout les laines végétales ou minérales utilisées pour l’isolation et dont il est particulièrement friand. Les combles constituent de plus, l’endroit idéal pour lui pour une hibernation. Lorsqu’il est actif, il ne manquera pas de réveiller les occupants en pleine lui en fouillant dans tous les recoins des combles. En plus de son agilité qui lui permet d’échapper facilement au regard des occupants au besoin, il se reproduit à une vitesse hallucinante. Il peut commencer à se reproduire dès l’âge de 5 mois et la femelle peut avoir deux portées par an, chacune pouvant mettre au monde entre 2 et 6 petits. Comme si cela n’était pas suffisant, le loir peut transmettre de nombreuses maladies y compris la salmonellose. Malgré tous ces ravages, vous n’êtes pas libre d’agir comme vous le souhaitez envers ce nuisible. Si vous souhaitez pouvoir éliminer définitivement les loirs de vos combles, il vous faut obtenir une autorisation de la part de la direction départementale du territoire. Vous pouvez sinon vous rabattre sur des pièges qui ne leur feront aucun mal.

Les différents raticides à utiliser pour éliminer les loirs

Lorsque vous souhaitez leurrer le loir, la première chose à faire est de localiser les endroits que le loir affectionne le plus dans votre grenier. Pour ce faire, il suffit de localiser les endroits dans lesquels vous avez l’habitude de l’entendre gratter ou dans lesquels vous entendez des bruits douteux. Les appâts raticides peuvent se présenter sous la forme de blocs hydrofuges que vous pouvez mettre dans les lieux les plus humides de vos combles. Les pâtes appâts peuvent quant à elles, plus facilement être déposées dans différents lieux de vos combles. Lorsque vous déposez un appât raticide, faites bien attention à le dissimuler, le loir doit pouvoir se sentir totalement en confiance pour y accéder. Vous pouvez cibler les endroits bien cachés ainsi que les endroits dans lesquels il fait noir car ce sont en général les endroits que les loirs préfèrent. Le désavantage avec ces poisons disposés un peu partout dans vos combles, c’est que les éventuels cadavres des rats vont se mettre à se décomposer entraînant odeurs et bactéries. Il est donc conseillé de vous prémunir contre cela avec des désinfectants et des désodorisants.

Les pièges pour se débarrasser des loirs sans les tuer

Si vous êtes respectueux de la nature ou simplement de la législation européenne au sujet des loirs, il serait préférable pour vous d’utiliser des pièges traditionnels exempts de produits chimiques. Cela s’avère aussi utile si vous avez des animaux domestiques ou des enfants en bas âge et que vous souhaitez leur épargner tout danger. Une fois le loir pris au piège, il est conseillé de parcourir plusieurs kilomètres pour le relâcher, de préférence, dans une forêt. Entre arbres fruitiers, insectes et même grenouilles, il trouvera largement de quoi survivre. Si vous le relâchez trop près de votre habitation, il pourrait facilement retrouver son chemin.

L’offre en matière de pièges à loirs est assez étendue. Vous pourrez trouver la traditionnelle tapette en bois. Elle est à la fois économique et facile à utiliser, puisqu’il suffit de la placer dans les endroits clés par lesquels le loir a l’habitude de passer en y mettant un appât afin de l’attirer plus facilement. Des pièges un peu plus élaborés en plastique peuvent être trouvés sur le marché avec des prix sensiblement plus élevés que ceux des pièges en bois. Les pièges sous forme de cage sont aussi bien pratiques car le loir se retrouve immédiatement emprisonné dans la cage dès qu’il se fait prendre, ce qui facilite sa remise en liberté dans la nature. Il est aussi possible de trouver des sortes de barrières en fibres écologiques qui font barrage aux loirs et qui sont à placer au niveau des crevasses et autres endroits dans lesquels les loirs aiment bien se terrer. Ces barrières forment un chemin difficile d’accès pour les loirs qui préféreront abandonner plutôt que de l’emprunter.

Comment éviter que le loir ne pénètre les combles ?

En prenant des mesures préventives, vous pouvez facilement éviter que les loirs ne fassent leur apparition dans vos combles. Vous pouvez éliminer les plantes grimpantes qui poussent à proximité de vos combles et qui pourraient attirer les loirs. Vous pouvez aussi penser à barricader tout simplement l’accès aux combles grâce à des grillages. Une dernière solution qui s’offre à vous serait de boucher les différents trous et petits passages par lesquels les loirs pourraient se faufiler avec des dispositifs métalliques.

peintures ONIP
Publiez une information
C'est simple et instantané !

1 - Inscrivez-vous

2 - Consulter votre boîte mail. Un mot de passe vient de vous être envoyé.

3 - Connectez-vous et publiez un communiqué de presse validé en moins de 24 heures.

Votre article sera propagé sur les différents partenaires qui reprennent nos flux RSS.
Les avantages :
- Diffusez vos infos sur un support dédié aux professionnels du bâtiment.
- Votre info est diffusée sur les réseaux sociaux et flux RSS, ainsi qu'aux abonnés par mail.
Suivez info bâtiment …
  • Sur les réseaux sociaux ou par flux RSS

    Suivez Info Bâtiment sur Facebook  Suivez Info Bâtiment sur Twitter  Flux RSS Info bâtiment



  • Par mail :

    Saisissez votre adresse mail :

    Fourni par : FeedBurner

Partenaire
Communication bâtiment
Pour vos relations presse bâtiment ou le développement de votre visibilité sur internet, contactez l'agence de communication bâtiment : Bâti Visibilité :
agence de communication bâtiment Bâti Visibilité