Les points à retenir sur le tubage d’une cheminée à foyer ouvert

Boostez votre visibilité

Vous souhaitez communiquer sur Info Bâtiment et améliorer votre référencement naturel ? 

Il est important que le conduit de fumée d’une cheminée soit parfaitement étanche. C’est d’ailleurs dans cette optique qu’on procède au tubage de celle-ci. Ce procédé permet d’ailleurs d’améliorer les performances de l’appareil de chauffage. Il sécurise également l’habitation en prévenant les feux de cheminée. Toutefois, la mise en œuvre d’un tel procédé est interdite sur les cheminées à foyer ouvert. Malgré cela, quelques exceptions subsistent. Nous en parlons dans les lignes qui suivent.

Que faut-il savoir sur l’interdiction de procéder au tubage du conduit d’une cheminée à foyer ouvert ?

En principe, on procède au tubage d’une cheminée afin d’améliorer son tirage. Dans le cas d’un foyer ouvert, le tirage est réglé au moment de sa construction en tenant compte de la dimension de son âtre. Ainsi, le tubage du conduit n’a aucune raison d’être dans cette circonstance. Il risquerait même d’affecter le tirage du foyer.

En revanche, le tubage de la cheminée à foyer ouvert est incontournable dans la mesure où l’on désire l’équiper d’un insert. Un tube en métal ou en inox sera alors inséré dans le conduit. En plus du tubage, un chemisage de la cheminée sera nécessaire si le conduit en question n’est pas étanche.

Il faut noter que le tubage de cheminée présente de nombreux avantages. En effet, il permet de :

  • Éviter que les gaz de combustion s’accrochent sur les parois du conduit ;
  • Favoriser l’évacuation des fumées ;
  • Restreindre au maximum les risques d’incendie et d’intoxication ;
  • Optimiser la résistance de la cheminée à la chaleur des fumées.

Pour sa réalisation, il est conseillé de faire appel à un professionnel comme ce ramoneur à Cergy sur ce site.

Existe-t-il une alternative au tubage de la cheminée à foyer ouvert ?

À la place de la pose d’un tube métallique dans le conduit de la cheminée, on peut opter pour un tubage flexible. Sa mise en œuvre présente également de multiples avantages. Pour en bénéficier, il demeure plus judicieux de solliciter l’aide d’un ramoneur professionnel.

En effet, la réalisation d’un tubage flexible se caractérise par la facilité de sa mise en place et son prix particulièrement attractif. D’ailleurs, son installation n’est pas proscrite sur les cheminées à foyer ouvert. Elle optimise d’ailleurs l’évacuation des fumées issues de la combustion.

Malgré tout, la pose de ce tubage doit se faire dans le respect des normes prévues par le DTU. À titre indicatif, le Document Technique Unifié regroupe l’ensemble des normes obligatoires qui s’appliquent en matière de construction de bâtiment.

Selon le DTU, la taille d’un conduit de fumée ronde ne doit pas être inférieure à 180 mm pour un âtre, un appareil à foyer ouvert et un insert pouvant fonctionner porte ouverte.

En bref, le tubage d’une cheminée à foyer ouvert est interdit par la loi en vigueur. Il existe cependant une exception. En l’occurrence, il s’agit de l’installation d’un insert. Dans ce cas, on peut installer un tube métallique dans le conduit. Cela permet non seulement de bien l’isoler. Ce procédé présente d’autres avantages comme la réduction des risques d’incendie et d’intoxication. Faut-il encore qu’il soit correctement exécuté. C’est pourquoi le recours aux services d’un ramoneur professionnel est indispensable. Selon les cas, cet artisan pourra d’ailleurs conseiller la mise en œuvre d’un tubage flexible sur une cheminée à foyer ouvert.