Le portail d'informations des professionnels du Bâtiment

Ce qu’il faut savoir sur l’acide nitrique 60

acide nitrique 60

L’usage de produits chimiques est fortement réglementé par l’État. Étant utilisés pour des procédés industriels, il n’est souvent autorisé que pour les professionnels. Parmi les plus dangereux à utiliser, on peut citer l’acide chlorhydrique et l’acide nitrique. Ce dernier possède des propriétés étonnantes mais qui lui confèrent en même temps son caractère dangereux. Que peut-on dire alors sur cette solution d’acide ?

Comment obtient-on de l’acide nitrique 60 ?

L’acide nitrique ou acide azotique peut être obtenu de deux façons : soit par distillation, en vue d’obtenir un acide nitrique fumant, soit par dissolution des vapeurs nitreuses pour l’obtention d’un acide nitrique concentré. Pour connaître la concentration en acide, vous pouvez faire un dosage acido-basique ou bien mesurer la masse volumique.

La méthode de distillation

Il faut mélanger de l’acide sulfurique concentré avec du nitrate de sodium, puis chauffer la solution au chauffe-ballon. Il faut atteindre une température maximale de 86°C, qui correspond au seuil permettant la décomposition de l’acide nitrique. Notez que le dosage et les types de composés chimiques doivent être bien respectés.

Vous ne pouvez par exemple pas remplacer l’acide sulfurique avec de l’acide chlorhydrique puisque c’est une solution aqueuse de chlorure d’hydrogène, contrairement à l’acide sulfurique qui est à la fois déshydratant et pur. De même, le nitrate de potassium ne peut être substitué par du nitrate d’ammonium.

La méthode de dissolution

Pour cette méthode, il faut diluer de l’acide nitrique ou bien utiliser de l’eau pour faire patauger des vapeurs de dioxyde d’azote. Les vapeurs vont se dissoudre pour obtenir un mélange d’acide nitreux et d’acide nitrique. Toutefois, l’acide nitreux n’est pas très stable et on assiste à une dissociation des molécules d’ions.

Après évaporation du monoxyde d’azote, on obtient un acide concentré avec une infime partie de monoxyde et de dioxyde d’azote. Bien sûr, il faut être chimiste pour mieux comprendre la formule chimique, mais en tout cas, vous savez maintenant qu’il existe deux méthodes pour obtenir l’oxydant puissant qu’est l’acide nitrique 60. En revanche, il est aussi présent dans les pluies acides.

À quoi peut-il servir ?

On se sert principalement de cet acide fort pour la fabrication d’engrais, mais il est également utilisé en tant que réactif chimique, intermédiaire ou auxiliaire de synthèse. Par ailleurs, le liquide incolore fait partie des composés organiques des produits de nettoyage et des produits de traitement de surface. Quoi qu’il en soit, il faut faire preuve de beaucoup de précautions pour le manipuler parce qu’étant un oxydant très corrosif, il peut causer de véritables dégâts.

Comment le manipuler ?

La loi régule la vente et l’utilisation de l’acide nitrique 60. En effet, elle ne peut être commercialisée qu’à des professionnels qui doivent expliquer clairement l’usage qu’ils en feront. Sur : https://chemical.center/les-acides/4-acide-nitrique-60 par exemple, ils se servent de la même technique de vente. Quoi qu’il en soit, il faut faire preuve de prudence pour l’utiliser. Par exemple, si vous ne voulez pas des effets explosifs, maintenez le contenant de la solution loin des métaux.

Il est important de toujours porter un masque car l’inhalation de cette solution incolore, même à l’état gazeux peut être dangereuse pour les voies respiratoires. De même, l’absorption de l’acide nitrique 60 risque de causer des dégâts sur le foie. Même si elle ne venait qu’à être en contact avec la peau, elle peut causer des brûlures instantanées. Munissez-vous toujours de gants pour éviter les surprises.

Il est inutile de chercher de l’acide nitrique 60 dans les rayons spéciaux des magasins de bricolage ou un autre endroit. À cette concentration, le taux de corrosion est déjà élevé donc il ne sera vendu qu’à des professionnels.

Partagez cette info :
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email